déco·Home·Tuto-Créa

Lovable buttons : un amour de DIY

Autrefois, on récupérait les boutons des vêtements hors d’usage, ça pouvait toujours servir et surtout c’était joli !

« 50 boutons de chemises Oh la vache, 24 boutons de culottes, 18 boutons de tricots, 11 agrafes, 3 paires de bretelles, 2 bobines de fil blanc »(extrait de réplique de « La guerre des boutons »).

Enfant, j’ai joué de nombreuses fois (des heures entières !) seule ou avec mes cousines, avec la boite à boutons de ma grand-mère : il y en avait des petits, des moyens, des gros, des plats, des bombés, toutes les couleurs étaient représentées jusqu’aux nuances les plus subtiles. Mes préférés  étaient les petits boutons de nacre, et je réalise que je n’ai pas changé de goût !

Alors si vous aussi vous aimez les boutons (enfin ceux là !), voici une idée amusante et décorative à réaliser seule ou avec les enfants. De plus, c’est un moyen de détente et de recentrage aussi efficace que le coloriage de mandalas.

Fournitures :

  • boutons variés (toutes tailles, toutes couleurs)
  • une toile tendue (lin c’est plus joli), petit format ( la mienne fait 20×20)
  • colle (j’ai utilisé de la colle forte)
  • une craie
  • un modèle de cœur à trouver sur le net et à imprimer

Étapes :

  • Imprimer un cœur : proportionner ses dimensions à celle du cadre choisi, reportez le à la craie sur la toile.
  • Commencer à coller les boutons en commençant par les contours de la figure, puis remplir le cœur entièrement (penser à prépositionner les pièces avant de les coller).

C’EST FINI ! Voilà qui donnera « le bon ton » dans un atelier de couture par exemple !

*BOUTON : petit objet généralement rond qui sert à fermer les vêtements.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 réflexions au sujet de « Lovable buttons : un amour de DIY »

  1. c’est très joli, super comme idée de DIY
    Je le reproduirai très prochainement (en te citant) collé sur un sac art malgache
    tu viens de me donner une bonne idée car ca fait des jours j’en ai pas
    bisous

Laisser un commentaire