Humeur·humour·poesie

Le Hacoeur

Mes rêves d’avenir se sont forgés dans les contes de fées. Et bien oui, le prince arrive sur son cheval blanc avec ses chausses de baladin, et nous emmène loin des tumultes d’une vie fade et monotone !!!Afficher l'image d'origine

Certes, aujourd’hui il est remplacé par des poètes épilés,

Le sourcil tatoué, le torse musclé, moulé dans des tee-shirts pour bébé.

Connectés sur Meetic avec leurs photos en plastique.

Les poches pleines d’oursins, le sourire assassin.

Aujourd’hui fini les largesses,

Madame passe à la caisse.

C’est chouette la parité mais à un moment il faut savoir s’arrêter.

La jeune fille ne demande pas la lune,

Un rancard, un café, sans piquer toute votre tune.

Une histoire pour rêver pas de mytho made in réseaux sociaux !

Illustration De Bande Dessinée Drôle De Fantaisie Licorne Clip Art Libres De

*Photos prises sur internet

 

Petit clin d’œil à mes potes esseulé(e)s et désabusé(e)s. Je vous aime !

5 réflexions au sujet de « Le Hacoeur »

  1. Ahah quel chouette texte! J ai expérimenté une ou deux fois les rencontres virtuelles il y a plus de 10 ans et en fait ce n’était pas plus terrible que de rencontrer au hasard quelqu’un dans un bar. Ça enlève un peu de magie certes mais je suppose qu’il faut vivre avec son temps 😊

    1. Bon ceci dit tout les couples que je connais qui se sont formés ces 10 dernières années se sont rencontrés par « voie virtuelle »(certains sont au top, d’autres ont échoué) : « les voies du Seigneur sont impénétrables » lol !

Laisser un commentaire