mode·nature·Tuto-Créa

Diy so nature : sautoir Ivy leaf

lierre

« Le lierre de tes bras à ce monde me lie. Je ne peux pas mourir. Celui qui meurt oublie. » Louis Aragon

Le lierre à la fois symbole de vie éternelle (car son feuillage persistant reste vert à longueur d’année) et de fidélité (pour des raisons évidentes, une fois qu’il a élu un objet d’attachement c’est pour la vie !) est populaire depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours !

Il faut dire que cette jolie guirlande de feuilles en forme de cœur est très décorative.

Cet engouement pour cette plante m’a mené à une réflexion quant à notre vision culturelle de l’amour romantique.

En effet, lors de mes promenades dans les bois, j’entreprends quelquefois avec les enfants de dégager un maximum de branches de lierres qui enserrent un malheureux chêne ou pin menacé d’asphyxie à plus ou moins long terme.

A chaque fois ce spectacle m’afflige et me mets mal à l’aise ! Ce n’est pas de l’amour c’est du parasitage, le lierre colonise l’arbre jusqu’à l’étouffer !

Et c’est là le symbole d’union que nous avons choisi pour figurer un lien éternel  (le lierre est souvent présent à l’occasion des mariages) !!!

Entendons nous bien une plante n’est ni bonne ni mauvaise, c’est le fait que nous l’ayons élu pour transcender l’amour humain qui m’interpelle ! Cela en dit long sur la façon d’envisager l’amour dans nos sociétés !

Ainsi mon choix pour réaliser ce DIY est purement esthétique, ces mignonnes petites feuilles vert chlorophylle qui courent le long des vieux murs et des palissades dans une folle sarabande m’enchantent !

Fournitures :

lierreeeee

  • une jolie feuille de lierre fraîche (souple)
  • de la pâte Fimo blanche + un couteau pointu + 1 grosse aiguille
  • du vernis à ongles dans les tons de vert + 1 feutre vert clair
  • 2 rouleaux de fils de fer très fins : 1 vert, un vieil or
  • 1 fermoir + 1 pince plate + 1 pince coupante

Étapes :

  • Étaler la pâte Fimo avec un rouleau à pâtisserie de manière à ce qu’elle fasse 1/2 cm d’épaisseur.
  • Déposer la feuille de lierre sur la pâte Fimo ainsi étalée côté face (côté pile directement sur la pâte car plus nervuré), appuyer délicatement avec le plat de la main, au besoin utiliser un petit rouleau à pâtisserie.
  • Découper la pâte Fimo au couteau en suivant les contours de la feuille afin de la reproduire. Détacher doucement la feuille de lierre ainsi formée et lisser les bords au couteau ; enfin faire un trou de part en part de la feuille à l’aide d’une grosse aiguille au niveau de la base. Laisser sécher 12 h et passer au vernis vert. Une fois le vernis sec vous pouvez repasser sur les nervures de la feuille de lierre avec un feutre vert plus clair.

  • Couper 2 longueurs de chaque fil de fer, environ 50 cm et les enrouler l’un sur l’autre. Enfiler la feuille de lierre sur ce lien, centrez là, torsader les fils de fer de façon à immobiliser le pendant ; fixer le fermoir (la boucle à un bout, le fermoir à l’autre bout), replier l’excédent de fil de fer sur lui même, faire en sorte qu’il n’y ait pas de petit bout de fer à vif susceptible de blesser. Former des volutes de chaque côté du lierre, reste plus qu’à prendre vos jambes à votre cou pour éviter d’avoir la corde au cou lol !

Laissez vous enlacer, pourvu que vous sachiez vous détacher avant que d’être lassé(e) !

« Même collé amoureusement au chêne, le lierre ne se dévoue pas toujours à l’arbre. » Laurent Laplante.

lierressssss

 

13 réflexions au sujet de « Diy so nature : sautoir Ivy leaf »

Laisser un commentaire