société

Des femmes et des hommes

« Aujourd’hui quand un homme tient la porte à une femme il y a de fortes chances pour que ce soit le portier. » Mae West

C’est la récente réaction d’une amie qui revenait d’un séjour aux  US qui m’a amené à réfléchir à la tournure que prenait les relations hommes-femmes dans nos sociétés occidentales.

En effet, elle était toute étonnée, voire déconfite de réaliser qu’outre-Atlantique les hommes ne regardaient plus les femmes ! Pas même le début d’une conversation galante, elle s’est sentie transparente dans la rue, comme dans les transports en commun ou au bureau !

En effet, aux States les rapports hommes-femmes sont très codifiés (voire gelés), il y a ces fameuses dates -on s’embrasse au 3ème RDV, on attend la 6ème date pour conclure et on confirme officiellement la relation sur Facebook !-

Le mouvement féministe ayant pris racine là-bas, avec les excès que tout militantisme génère : une minorité opprimée pendant longtemps a tendance pour obtenir le respect a tomber dans les travers de ses bourreaux (on le vérifie tous les jours) ! C’est l’histoire du bourreau et de la victime : une victime qui ne se soigne pas fera un bourreau parfait.

En tant que fille et petite-fille de féministes, je ne nie pas le bien fondé du combat de nos aînées, et hélas les dernières affaires en date (Wenstein) prouvent qu’il y a encore du boulot, et on ne parle pas de la montée de l’intégrisme et de la situation des femmes et des enfants dans le reste du monde ! Cependant quand on parle de combat il y a forcément deux clans qui se font face et par voie de conséquence deux groupes de perdants.

Pour avoir passé pas mal de temps avec des Nord-américaines, elles semblent pour la plupart sensibles au charme Frenchy voire Européen : elles sont capable de reconnaître un Français de loin à sa mise (les Américains dans l’ensemble sont plus relâchés) !

Des copines Québécoises m’ont même expliqué, que les hommes avaient beaucoup de mal à se positionner et que cela compliquait considérablement les rapport entre les deux sexes : c’est tellement prise de tête qu’ils préfèrent souvent rester entre eux . Selon les dire de l’une d’entre elles : « ils se sont littéralement fait écraser la gueule !  » Il y a aussi eu l’histoire de ce gars aux US qui a fait signer un papier à la jeune-femme qu’il approchait, stipulant qu’elle était d’accord pour qu’il aille plus avant dans la relation, par crainte de se faire attaquer pour harcèlement sexuel (sexual harassment)…  Il paraît qu’en Australie c’est encore pire, les hommes d’un côté, les femmes de l’autre ! Quel dommage on rigolait bien  tous ensemble !

Dans le métro, à New-York, il n’est pas rare de tomber sur des campagnes contre le harcèlement sexuel, et là pour le coup vous pouvez déambuler tranquille habillée comme bon vous semble !

Je reconnais qu’il est très difficile de faire reculer certains archaïsmes et inégalités sans effets de bords, et que je n’ai hélas pour l’heure que peu de solutions pour éviter les clivages… Évidemment l’éducation et l’amour sont primordiaux pour faire avancer les choses dans le bon sens !

Je souhaiterais seulement que l’on n’en vienne pas à se type de relations empesées voire « stérilisée » en Europe, je tiens à copiner avec les hommes et je déplorerais que nos relations perdent en spontanéité et en complicité ! J’aurai l’impression de perdre ma propre part masculine ! En tant que fille, mère, frangine et amoureuse d’hommes plus adorables les uns que les autres je m’insurge !

La récente réaction de masse hostile face au tweet de Karine Lemarchand à l’occasion de la journée internationale de la femme confirme mes inquiétudes, je cite : « En cette journée de la femme, j’envoie toute ma tendresse aux hommes aimants et respectueux, sans le regard desquels nous ne nous sentirions pas autant femmes. »+ #apaisement et #viveleshommes.

Cela tombe sous le sens, chaque personne est entière en soi (quelle qu’elle soit et quel que soit son sexe) ! Il s’agit simplement d’amour (au sens large, pour l’autre moitié de l’humanité) et non de politique ! Ce sont là des propos de paix et de fraternité. Qui a intérêt à monter les un(e)s contre les autres ?! Nous formons un tout quelque soit nos origines, notre sexe et nos convictions ne nous laissons pas diviser.

Et puis surtout ne perdons pas notre naturel et notre proximité au prétexte qu’il y a des prédateurs, cela n’empêchera pas les monstres de nuire et nous priverait de pas mal d’amis !

« Le seul moment où une femme réussit à changer un homme c’est quand il est bébé. »  Là est la clé (voire les récents propos de François Hardy sur le sujet) …

*Alors que je viens de clore cet article, mon frère me rapporte la mésaventure qui vient d’arriver à un de ses amis : un honnête garçon, chauffeur de voiture de luxe de son état, ayant enfin déposé ses clients, s’arrête dans un zone résidentielle pour uriner (visiblement il était urgent qu’il se soulage). Malheureusement au moment où il s’apprête à le faire, une jeune-femme la vingtaine sort de chez elle, le surprend (il se ravise aussitôt) et va immédiatement se plaindre auprès de son père en mode :  » Je suis tombée sur un exhibitionniste »! Ce dernier appelle la police et sort incendier le pauvre hère, s’ensuit l’arrivée de la Municipale et de la Nationale avec les suites que je vous laisse imaginer !

Pendant ce temps les grands méchants loup se promènent tranquillement, et on réduit l’âge légal de la maturité sexuelle afin qu’ils puissent sévir en toute impunité !

44 réflexions au sujet de « Des femmes et des hommes »

    1. Il ne s’agit pas de juger quoique ce soit, sans doute trop individualiste pour s’envisager en tant que couple ou groupe d’individus en général 🙂 Chacun sait ce qui est bon pour lui… Pas envie qu’on me passe la corde au cou ou ailleurs lol mais évidement chacun est libre d’aimer et de vivre ce qui lui plaît 🤠

      1. Holà! Je n’avais pas encore lu en entier le billet, mais les photos et dessis m’ont directement renvoyé aux images de couples « normalisés », stéréotypés…. pas perçu au premier passage cette histoire de bienveillance et de compréhensions Mutu-Elles subliminales en passant vite!!! Il convient de parler de soi, à l’Aune du vécu de l’Autre, à l’Aune de son propre vécu, pour parler de cela et tenter de se comprendre et de s’entendre….

              1. Pour Ré-Générer et Trans-Former….. Cette période est la meilleure de l’année avec le Solstice d’hiver pour apprécier la Voie Lactée (Tiens tiens!). Une autre Merveille…

              2. L’Antiquité est Sur-Prenante, on comprend assez vite en l’observant, sans pour autant l’étudier pourquoi elle est très soigneusement occultée….

    1. Merci bcp : ) Je crois qu’il faut savoir raison garder et ne pas foncer tête baissée dans tous les excès ! Belle journée ; )

  1. It is a well-thought article. I agree, it is up to us to change our community and the world. Girls need to be educated in the early stage and gain self-confidence and self-esteem.
    Thank you for sharing! 🙂

  2. Toujours aux States et dans les entreprises, quand un homme reçoit une femme dans son bureau, on lui conseille fortement de laisser la porte ouverte pour éviter qu’il soit victime de rumeurs ou d’accusations mensongères.
    Comme d’habitude, à cause de comportements inciviques perpétrés par une minorité d’imbéciles, on verrouille tout à l’excès. C’est triste d’en arriver à créer une société où chacun a peur de l’autre, alors qu’on est naturellement fait pour vivre ensemble.
    Espérons que notre tempérament latin saura éviter les excès grotesques des sociétés anglo-saxonnes.
    Bisous ! (parce que je sais qu’en France, je ne risque pas de procès pour ça… pour le moment) 🙂

  3. Je pense que c’est une question d’éducation ! eh, mon fils me laisse passer lorsque je prends le bus avec lui 😉
    Y’à quand même du boulot dans certains pays lorsqu’on lit ton article !
    Bisous les filles !

        1. Y en a un paquet qui vont faire du lèche-vitrine et je ne suis pas sure que ça plaise à ta douce 😅 ! C’est pas rigolo de faire les vitres 👅

Laisser un commentaire