nature·Tuto-Créa

Collier Jungle : un diywild !

« Like a true nature’s child we were born, born to be wild. »

Poursuivant mon « inspiration sauvage » : ) voici à présent ma proposition de bijoux tout droit sortis de la jungle (ou de la savane) foisonnante de mon imagination. Panthère à pois mauve, drôle de zèbre et éléphant rose égayeront à merveille n’importe quelle tenue estivale.

Encore une fois c’est ma lettre ouverte à l’humain pour qu’il se soucie du lendemain et qu’il prenne son destin en main : lions, gazelles, panthères et rhinocéros ne sont-ils pas les joyaux de ce monde ainsi que toutes les autres créatures de la terre, de la mer et du ciel ?!

Il s’agit de ma petite arche symbolique à accrocher autour du cou tout près du cœur pour afficher ses valeurs : le vivant au dessus de tout un point c’est tout ! Après tout nous faisons partie d’un grand tout.

Pour réaliser ces pendentifs animaliers, c’est le même principe que précédemment (voir DIY boite à bêtes) : on repeint des animaux en plastique (jouets en filet), puis on les monte en bijoux en les équipant de crochets à vis et d’un petit brillant chacun.

C’est ludique et facile à exécuter. N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination : vive les panthères rousses, les lions bleus Klein et les girafes noires et or ; ) A vos pinceaux !

Fournitures :

  • 1 filet d’animaux en plastique de petites tailles
  • 1 sachet de crochets à vis pour bijoux
  • de vieux vernis à ongle de toutes les couleurs
  • 1 sachet de petits brillants multicolores à coller
  • colle forte
  • éventuellement des chutes de feutrine

*Vous aurez besoin d’une perceuse équipée d’une mèche superfine. Prévoir une ou plusieurs chaînes pour y suspendre vos créations.

Étapes :

-Sélectionner les animaux qui vous intéressent. Les déposer sur une feuille de papier journal ou sulfurisée (ça évitera de coller l’objet sur le support) et peindre minutieusement chaque sujet comme bon vous semble. J’ai réalisé un éléphant rose, un zèbre à sabots turquoises et une panthère corail à pois mauves (peindre d’abord tout le corps, laisser sécher et tracer les pois, les rayures ou les marbrures dans un deuxième temps). Laisser sécher.

-A l’aide d’une perceuse équipée d’une mèche très fine percer le milieu du dos de chaque sujet. Visser sur chaque objet ainsi percé un crochet à vis.

-A présent il s’agit de réaliser les finitions. Coller sur chaque animal un brillant de couleur coordonnée à l’endroit qui vous paraît le plus approprié. Vous pouvez vous amuser à les accessoiriser avec de petits bouts de feutrine découpés : par exemple mon drôle de zèbre porte un fichu (triangle noué), la girafe de ma boite à bête une écharpe (long rectangle noué) et pourquoi pas un nœud pap (double triangle noué) pour le roi des animaux ?! Voila c’est fée et prêt à porter, il ne vous reste plus qu’à enfiler chaque sujet sur une chaîne ou sur une jolie épingle à nourrice pour le porter en broche. Et surtout ne perdons pas de vue que nous sommes les heureux maillons d’une vaste et formidable chaîne.

« La beauté est un jardin sauvage. » Anne Rice

17 réflexions au sujet de « Collier Jungle : un diywild ! »

  1. Ton joli éléphant rose me rappelle l’histoire de Roméo et Juliette de Mario Ramos.
    Un énorme éléphant très timide qui est consolé par la bienveillance d’une petite souris…
    J’adore cette histoire pour les sujets qu’elle traite… J’adore ta version qui enjolive les décolletés et les yeux pas timides du tout 😂bisous 🐘

    1. Ton histoire me sonne une très ancienne cloche en tout cas elle est jolie 💕 Je me nourris bcp de ce genre de matériaux ! Tu trouves que j’ai l’air coquin 🤣 c’était pas l’effet recherché 😝👯‍♀️ Bisous 😘

  2. C’est magique de faire apparaitre des éléphants roses et des panthères à points bleus sans une seule goutte d’alcool !
    Bisous, jolie magicienne.

    PS: Hier, j’ai profité du bon Amorino sur le Vieux Port de Marseille. Encore merci ! Je t’enverrai les photos. 😉

    1. Cool j’en suis ravie ! Alors comment tu reçois la ville, pas trop chaud ? Promis je suis sobre enfin pour l’instant 🙊🐬🐙 ! Bisous 😘

      1. J’ai effectivement eu un peu chaud mais la chaleur ne m’arrête pas quand je suis en mode explorateur. 🙂 En tout cas, j’ai grandement apprécié ma glace !
        Il y a tellement de choses à voir à Marseille qu’il va falloir que j’y revienne avec un programme de visite plus organisé.

Laisser un commentaire