Humeur·mode·société

Pour ou contre la Fashion Week ?

« La mode n’est ni morale ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral. » Karl Lagarfeld

Fashion « faut pas » ?!

C’est à la clôture de mon billet « La Fashion Week  » pour les néophytes que j’apprends que la Suède a décidé d’annuler l’évènement qui devait se tenir au mois d’Août à Stockholm : stupéfaction !

Cette décision m’interpelle en tant que femme, que citoyenne fervente défenseure de la Nature et créatrice. Encore une fois, je ne suis pas une experte en matière de mode, ni même une « fashionista », cependant j’ai le sentiment qu’au prétexte de faire de l’écologie, on réduit encore les espaces de liberté d’expression.

Notre liberté d’aller et venir, ainsi que d’agir dans la plus stricte confidentialité ayant déjà été complètement annihilé sous des prétextes sécuritaires : « l’œil était dans la tombe », à présent tous nos faits et gestes sont enregistrées et sans doute analysés tant dans l’espace public que dans la sphère privée. Comment ne pas être indigné(e) ?!

Évidemment depuis pas mal de temps j’ai commencé à boycotter sans grand mal (nausée face à une telle surenchère), les enseignes de prêt-à-porter pointées du doigt pour les mauvais traitements infligés à leurs salariés, ainsi que pour leur participation active à la pollution mondiale. Cela sachant que ce fonctionnement pervers doit concerner la majorité des marques, j’ai réduit ma consommation de vêtements, je recycle, trie, customise, et donne les articles dont je n’ai plus l’usage à mon entourage ou à des associations caritatives.

Cependant je suis convaincue qu’il faut défendre et encourager l’excellence et la créativité dans tous les domaines, et ceci n’est pas incompatible avec un mode de vie plus sobre et respectueux de l’environnement. Il y a assurément des choses à changer dans les process et dans nos habitudes de consommation, mais je suis certaine qu’un tel cahier des charges loin d’écraser les créateurs et les entrepreneurs, pourrait être un challenge passionnant à relever.

Qui veut d’une société triste, uniforme et morose sans innovations, sans fantaisie, sans art, ni libres penseurs ni célébrations ? Tout cela a un arrière goût de dictature. Selon Pierre Rabhi, la décroissance n’est pas incompatible avec le bonheur et c’est même tout le contraire il emploie le terme de « sobriété heureuse » car il y voit une forme de libération du citoyen.

D’autre part je pense qu’il faut bien distinguer l’excellence et le luxe : l’excellence est un luxe tandis que le luxe n’est hélas pas toujours un gage d’excellence. Le luxe pour le luxe est vain et de mauvais goût j’en conviens, en revanche lorsqu’il est porté par le génie, la passion et un travail acharné cela confine au sacré. Or c’est de cela que notre société en train de mourir, de cette désacralisation en toutes choses dans la vie comme dans la mort.

Je suis toujours fascinée lorsque j’ai la chance de voir un artisan à l’œuvre : ébéniste, pâtissier, poseur de pierres qu’importe, la maîtrise et la précision des gestes sont une satisfaction tant pour l’exécutant que pour le spectateur. Toute action qui consiste à créer quelque chose ex nihilo, à partir de rien ou de trois fois rien est un accomplissement.

Nous avons besoin d’artisans, d’artistes, de créateurs et de passionnés en tous genres pour écrire un avenir plus satisfaisant humainement et écologiquement. Nous avons besoin de rêver et d’être stimulé par des projets qui nous dépassent et nous enchantent, ainsi que par des personnes qui excellent dans leur domaine de compétence.

Qu’est-ce qui fait que l’on a envie d’avancer dans l’existence ? Pour l’essentiel on a envie de se dépasser et non d’être dépassé. N’est-ce pas une volonté politique de faire table rase de tout ce qui fait d’une personne un être humain dans toute sa richesse et non une ressource endormie ?

Par pitié ne sacrifions pas l’art en général, qu’il soit appliqué, mineur ou majeur qu’importe c’est là que réside notre conscience supérieure, toute notre beauté et notre désir de nous élever, préservons le peu d’âme qu’il reste dans nos sociétés, c’est une question de survie humaniste. Gardons nous de condamner l’artiste lorsque c’est le système lui même qui est à remettre en cause, à savoir l’industrie et le marché de l’art fabriqué de toute pièce.

Que pensez vous de tout cela ? Selon vous est-ce une vaine polémique, un mauvais procès ou au contraire trouvez-vous que le fait d’annuler la Fashion Week cette saison en Suède fait sens ?

« J’ouvrirai une école de vie intérieure et j’écrirai sur la porte : école d’art. » Max Jacob

29 réflexions au sujet de « Pour ou contre la Fashion Week ? »

  1. sur France Culture je vois que « Stockholm renonce à sa Fashion Week pour envoyer un message fort sur l’urgence de mieux préserver la planète (…) car l’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante, après celle du pétrole… sans parler de son coût humain (…)

    25% des pesticides de la planète sont utilisés pour la simple culture du coton et en terme d’émissions de gaz à effet de serre, l’industrie textile pollue davantage que le transport international aérien et le transport maritime… réunis (!) »

    si cela fait prendre conscience au grand public de ces faits très graves pour la planète, c’est une bonne chose, moi je ne savais pas du tout cela sur l’industrie textile, c’est en voyant ton article que je me suis posé des questions et j’ai cherché

    mais il faudrait des campagnes plus fortes, comme des messages à la TV qui tournent en boucle, annuler la FW de Suède est un coup d’épée dans l’eau, et pour la création, l’excellence et art de la mode c’est une année perdue très dommage !! heureusement il y a Paris, Londres et autres grandes villes du monde

    1. Merci Julien pour cette réponse réfléchie et documentée 🙏🏻. Tout comme toi avant l’annulation de la FW FW de Stockholm j’ignorais que l’industrie textile polluait autant, je me souciais seulement de la façon scandaleuse dont la main d’oeuvre étaient traitée dans certains pays. Je reste optimiste : on commence enfin à se poser les bonnes questions tout en restant nuancé, cela me paraît de très bon augure. Gros bisous 😘 💚🍀

  2. Ah, sacré Karl, il avait le don de la formulation et de la création 😉
    La mode doit rester un rêve, un émerveillement et un art !

    Après de plus de plus de marques de vêtements fleurissent pour consommer de façon plus éthiques et respectueuses de l’environnement …..

    Il est certain que boycotter la Fashion Week à Stockholm ne servira à pas grand chose !!!!
    Bisous Natacha 😉

    1. On ne nous enlèvera pas le rêve, quoiqu’il arrive il y aura tjs des poètes, des esthètes et même des athlètes tiens 😜😅😘 ! Un grand bravo aux marques éthiques mais attention au green washing !

  3. Thank you so much for bringing the awareness of the fashion industry and the ecology aspect. I appreciate how you differential the excellence and luxury. Thank you for the links above. Another insightful article, my friend. 🙂 <3

        1. Thank you my friend 😊 ! I have learned so much from your blog site too ! Always happy to hear from you ! We are driving to New Orleans, via Dallas. Does it worth it to stop to Houston ? If yes any recommandations ? Take care 🙂🥰

          1. I honest can’t think of a place in H to recommend, rarely go there. We are in Colorado to stay away from TX heat. Are you going to be in Dallas for fun. It’s really hot and hum… 🙂 xxx

  4. Si « on » pouvait gagner beaucoup d’argent avec tes belles inspirations, nul doute qu’elles seraient appliquées depuis longtemps. Malheureusement, il va falloir se battre encore et encore pour faire accepter un autre mode de vie plus respectueux.
    Au fait, pour quelle raison la Suède a-t-elle pris cette décision ?
    Plein de bisous ! (une des seules choses que l’on peut sur-consommer sans risque et sans nuisance)

    1. https://www.courrierinternational.com/article/suede-fallait-il-annuler-la-fashion-week-de-stockholm Hello, la raison officielle serait de dénoncer la pollution textile 😉 Je reste convaincue que l’on peut gagner de l’argent tout en conservant une étique écologique et humaine, le problème c’est l’avidité de certains 😏 https://www.google.fr/amp/s/www.franceculture.fr/amp/environnement/suede-la-fashion-week-annulee-pour-denoncer-la-pollution-textile Gros bisous Phil on va y arriver 😊😘🌹

      1. Finalement, ce sont les naturistes les plus éco-responsables. J’ai toujours dit que les gens nus sont tous beaux à l’extérieur comme à l’intérieur. ❤
        J’ai dit un jour à une vendeuse qui voulait me vendre un vêtement moche sous prétexte qu’il était à la mode : « Il n’y a que les poissons morts qui suivent le courant ». Je me souviens encore de sa mine déconfite. 😁
        Il est clair que si tout le monde achetait autant de vêtements que moi, beaucoup d’usines fermeraient et beaucoup de gens devraient trouver un autre emploi…

        1. 🤦‍♀️😂 je suis bien trop frileuse et pudique pour déambuler comme Eve avec sa seule brosse à dent 🤣 En revanche je te rejoins pour le côté saumon souvent à contre-courants 🐬🐟🐋 !

          1. tout comme phil, j’achète peu de vêtements et il y en a même toute une catégorie que je n’achète plus depuis plus de 30 ans…..et pourtant je ne suis pas naturiste 🙂
            je ne saurais me situer ‘pour ou contre’ car je sens que c’est bien plus compliqué que ça
            suivant ce que je vois ou constate je serais plutôt pour ET contre car ces quelques 30 dernières années, la confection haute-couture ne s’est plus faite en france mais dans les pays où la main d’oeuvre était sous-payée……d’où la fermeture de nombreux ateliers à une heure de chez moi…..MAIS, par ailleurs et paradoxalement peut-être, une petite entreprise devenue obsolète car non ‘aux normes’ à 10mn de chez moi est passée de la fermeture à la réouverture car instaurée ‘entreprise du patrimoine vivant’ (https://www.artamin.fr/) et elle est de nouveau ‘florissante’ si je puis dire, compte tenu de son activité ‘florale’ 😉
            alors, comme souvent, voilà un billet bien intéressant et qui donne à réfléchir 🙂
            merci les loufox et des gros bisous!

            1. Merci Malyloup pour ce témoignage très intéressant ❤️🙏🏻 Finalement on n’a pas les réponses et je trouve cela très excitant et de très bon augure 👌🏻 Quand on commence à se poser des questions et que l’on admet que l’on a pas de réponse précises, ni d’idées arrêtées c’est le début du progrès ☀️🌈✨🌹😘❤️

    1. Ah ce Karl outre le fait qu’il était un grand artiste 👩🏻‍🎤, avait le sens de la formule 😀 ! Gros bisous à toi aussi la belle iloise 🏖😘❤️

  5. J’aime la phrase de Karl Lagerfeld. Merci de me la faire découvrir.
    L’art est un baume qui apaise et enjolive les esprits. Il faut juste se laisser transporter… Le reste, laissons le aux spéculateurs de tous poils !!!😉😊 bisous et belle journée

    1. Tu as raison Cat dès que l’on est dans le calcul (le mental) il n’y a plus d’art (d’amour) 🙃 ! Bisous à plus 😘❤️👌🏻

      1. D’une part, je balance entre le pour et le contre. Je pense qu’il faut préserver notre monde, qu’on doit tous (sans exeption) faire des efforts car chaque être humain est concerné par ce sujet. D’autant plus qu’il ne faut pas penser à soi et faire preuve d’égoïsme envers les générations futures. Le changement, c’est maintenant.

        Comme l’énonce si bien Tal
        « Si j’entends mes aînés juger
        Critiquer ma génération
        Je pense qu’ils oublient un peu trop vite
        Que le monde est tel qu’ils l’ont laissé ».

        Il est plus que urgent d’agir en trouvant des solutions plus adaptées et moins polluantes.

        Mais après de là, à bannir une FW pour cette cause…honnêtement, il y en aura certainement toujours. La mode se fanera sans doute jamais. Que ce soit à Paris, Milan ou même à New-York. Ça va permettre aux créateurs et aux grandes industries de réfléchir, c’est certain, mais imaginez tous ce qu’ils pourront bien perdre?

        Il faut laisser les artistes s’exprimer car la monde ne cesse de se révolutionner et certains sont très sensibles sur le sujet de l’environnement. Ils essaient tant bien que mal, de trouver des alternatives aux teintures chimiques ou aux produits transformés. J’ai été dans un lycée de mode, justement dans une classe qui se nommait « Mode, textile et environnement ». On essayait de trouver des matériaux durables et de teindre les vêtements avec des fleurs.

        C’est une belle initiative que de prendre une telle décision radicale et je pense que de nombreuses personnes seront heureuses d’apprendre cette nouvelle pour le bien de notre belle planète. Mais qu’en sera t-il l’année prochaine et les années suivantes? Pourront-ils continuer à bannir les prochaines FW? Pour les mêmes raisons?

        L’avenir nous le dira. En vous souhaitant une douce journée 🌸

        1. Merci voilà une bien belle réflexion ! Si cette décision permet de faire réfléchir les acteurs de l’industrie de la mode (ainsi que des autres industries) et les consommateurs, et qu’elle reste ponctuelle c’est peut-être un petit mal pour un grand bien… Je suis d’accord avec toi, difficile de prédire l’avenir, à nous tous de l’écrire pour le meilleur et non pour le pire 💚 Une belle journée ✨😊

Laisser un commentaire