Fooding·Recette

Une douceur made in US qui fait recette : le Fudge

« Gourmandise : source inépuisable de bonheur. » Pierre Hermé

Connaissez vous ces gros bonbons carrés aux parfums variés qui s’apparentent à des caramels ? Pas étonnants, ceux sont des cousins lointains de ces derniers : tout comme pour la fameuse « Tatin », ces bonbons à base de lait concentré seraient à la base une tentative « ratée », dans le cas qui nous intéresse : de bonbons au caramel ! Une jeune américaine a involontairement crée une recette (à Boltmore 1886) dont le succès n’a rien à envier à son modèle : D

Il existe une large variété de cette confiserie anglo-saxonne : fudge nature (lait et sucre), chocolat noir, au lait avec ou sans noisettes, amandes, cacahuètes ; au beurre de cacahuète, au caramel beurre salé, aux pistaches et j’en passe…

On trouve pas mal de confiseries spécialisées en Floride, mais ce n’est pas un produit facile à transporter car il se conserve au frais, et au vu des températures en vigueur sous ces lattitudes, on s’est contentés d’y goûter sur place.

Voilà pourquoi je vous propose cette recette aujourd’hui, on voulait la partager avec nos proches, pas de raison que nous soyons les seuls à nous arrondir si délicieusement ; )

J’ai choisi la version noisette chocolat-noir (en espérant limiter la casse question calories, peine perdue faut ce qu’il faut ! ) : la base est toujours la même, lait concentré sucré et beurre (recette nature : 1 boite de lait concentré non sucré + 150 ml de lait + 115 g de beurre + 450g de sucre roux). Voyez si vous préférez d’autres saveurs. Attention si vous associez du chocolat au lait, pensez à utiliser du lait concentré non sucré auquel vous ajouterez éventuellement un peu de sucre.

Ingrédients :

  • 1 boite de lait concentré sucré (environ 400g)
  • 3 plaquettes de chocolat noir (500g)
  • 65 g de beurre
  • 1 grosse poignée de noisettes

Étapes :

-Déposer une feuille de papier sulfurisé dans un moule rectangulaire de 20 cm de longueur.

-Faire fondre dans une casserole (à feu doux), le chocolat détaillé en carrés et le beurre avec le lait concentré jusqu’à obtention d’une consistance homogène et onctueuse.

-Incorporer hors du feu les noisettes, bien mélanger et verser dans le moule. Bien lisser avant que de laisser prendre une bonne paire d’heures au réfrigérateur.

-La préparation durcie : démouler et retirer le papier sulfurisé. Déposer la pâte à fudges sur une planche à découper, et à l’aide d’un grand couteau, détailler en bandes d’environ 2cm, puis découper les bandes en bonbons d’environ 2,5 cm.

-Vous pouvez les proposer immédiatement à la consommation, ou les offrir présentés dans une jolie boite. A conserver au frais si ils survivent plus d’une heure : D

A consommer avec modération !

« Sometimes, eating a thick slice of chocolate fudge cake with ice cream makes you a better person. »

24 réflexions au sujet de « Une douceur made in US qui fait recette : le Fudge »

  1. Je ne peux que succomber à ta recette pour une grande gourmande de chocolat comme moi 😉
    Et je sais, c’est à consommer avec modération, promis, je ne mangerais pas tout d’un seul coup !!! lol !!
    Bisous Natacha !

    1. Je crois que même si tu avais l’intention d’en consommer plus que de raison tu n’y parviendrais pas, c’est costaud quand même 😄 !

    1. Toujours pas ! Fais trop chaud dans le sud, tu te retrouverais avec de la pâte à tartiner plein les mains en ouvrant ton colis 😜 ! Va falloir mettre justement les 🖐🏻 🖐🏻 à la pâte si tu veux y goûter 😛😊🍫 Des bisous (ça ça bouge pas, aucun risque de retour produit) 😆😘

  2. C’est malin ! Il n’est pas encore 8h30 que tu m’as donné faim… ,🙄
    As-tu essayé de remplacer un tiers ou une moitié du sucre par de la stévia ?
    Bisous et belle journée !

    1. Contente que ça te mette en appétit, cependant je soupçonne que tu n’aies pas pris un petit déjeuner digne de ce nom je me trompe 😉 ? Gros 😘, belle journée 😊

Laisser un commentaire